Sonic Protest Ailleurs | 24 mars 2017 : THE FLYING LUTTENBACHERS + ZOO + THE END

Sonic Protest Ailleurs | 24 mars 2017 : THE FLYING LUTTENBACHERS + ZOO + THE END

24 mars 2017 – Sonic Protest Ailleurs

Un Pavé dans le jazz s’associe à Mix’art Myrys, Un Archet dans le yucca et Un Rêve nu pour accueillir à Toulouse l’édition 2017 du Festival Sonic Protest.

THE FLYING LUTTENBACHERS

Auto-baptisé Gods of chaos, The Flying Luttenbachers, c’est LE projet, depuis 1990, que porte Weasel Walter, multi-instrumentiste pilier de la scène no-wave / noise-rock de Chicago. Aperçu aux côtés, et selon les époques, de Lydia Lunch, Evan Parker, Ed Rodriguez, Joe Morris, Aaron Dilloway ou Tom Smith, Weasel Walter pense que c’est le bon moment pour rejouer The Flying Luttenbachers… faisons-lui confiance ! Entre free-jazz et grindcore, ils arrivent en trio guitare-basse-batterie pour une version tranchante et efficace. Le corpus est large et le projet ambitieux : en nourrissant l’approche de genres aussi divers que le punk hardcore, le black metal, le rock prog, le free jazz, la no wave, la noise, la musique contemporaine ou le gamelan balinais, The Flying Luttenbachers entend faire fondre les notions de genre et de clichés dans la dissonance et la brutalité sonore. Welcome back !

ZOO

Attention ! Une des sensations fortes de l’édition 2017 de Sonic Protest débarque d’Indonésie sous la forme d’un quartet tout fou tout flammes. Puisant son hyper-énergie dans la sauvagerie des groupes hardcore japonais des années 90 (Ruins, Melt Banana et Boredoms en première ligne), Zoo n’en oublie pas pour autant la détérioration de ses racines musicales traditionnelles, détournant allègrement percussions traditionnelles et autres kecak (chœur de percussions vocales accompagnant originellement des transes lors de rituels balinais). Guidé par le génial Rully Shabara (chanteur de Senyawa), le groupe, créé en 2005, pratique un növö hardcore tribal au bord de l’apoplexie.

http://yesnowave.com/yesno067/

THE END

The End s’inscrit dans la tradition des Power trios, sur un territoire indéfini au-delà du jazz et du rock.

Sa musique de l’instant oscille entre psychédélisme et déferlante sonique pour vous prendre aux tripes dès la première attaque et ne plus vous lâcher avant que vous n’ayez demandé grâce.

Heddy Boubaker (electric bass, monotron), Fabien Duscombs (drums), Mathieu Werchowski (violon)

http://heddy.boubaker.free.fr/TheEnd.shtml

Lieu : Mix’art Myrys – 20h30 –

Participation libre mais … (je sais plus phrase)

Restauration sur place